Conseils pratiques

conseils-pratiques2
conseils-pratiques1

Conseils pratiques de A à Z

Accompagnants

Votre famille ou la personne qui vous accompagnent seront prévenues des heures approximatives de retour dans votre chambre et de votre sortie. Elles pourront, en s’adressant à l’accueil, être renseignées sur l’environnement proche de la clinique leur permettant d’occuper leur temps d’attente : centre commercial, restaurants, cafétéria, visite de Villeneuve les Avignon, cité Cardinalice.

Règles à suivre à l’attention des accompagnants :

  • Une seule personne est souhaitable en tant qu’accompagnant d’un adulte ou d’un adolescent.
  • La présence des deux parents est fortement recommandée pour un enfant en bas âge.
  • Dans les chambres comprenant 2 ou 3 lits, un seul accompagnant sera accepté par patient.
  • Il est demandé aux accompagnants de ne pas stationner devant les chambres, les boxes ou les couloirs du service hébergement pour respecter calme et confidentialité. Vous pouvez attendre dans la salle d’attente du hall prévue à cet effet.

Animaux

Les animaux ne sont pas admis dans l’établissement.

Boissons/snacking

Vous trouverez un distributeur de boissons chaudes et froides dans le hall à l’accueil. Pour rappel, les boissons alcoolisées sont interdites au sein de l’établissement.

Chambre particulière

La chambre particulière est attribuée en fonction des disponibilités du service.

Dépôts d’objets et de valeurs

Dans la mesure du possible, il est recommandé de ne pas venir avec des objets de valeur. Les secrétaires médicales disposent de coffres au bureau des entrées et des sorties. Demandez-leur de garder vos effets. Attention à défaut, ces objets restent sous votre vigilance et l’établissement décline toute responsabilité pour les objets de valeur que vous conserveriez dans votre chambre.

Parking

La clinique met à votre disposition un parking. Pour faciliter l’accès aux personnes handicapées, il existe des places réservées. Les véhicules stationnant face aux issues de secours de l’établissement ou gênant la circulation feront l’objet d’un enlèvement à vos frais. Le parking de la clinique n’est pas gardé. Il est recommandé de ne laisser aucun objet dans les véhicules. La clinique décline toute responsabilité en cas de vol.

Taxi

Vous pouvez demander à l’accueil de commander un taxi, le jour de votre départ. Sauf prescription médicale, il restera à votre charge.

Sécurité incendie

Il est interdit de fumer, d’utiliser des bougies ou tout autre appareil à flamme nue (briquet,…) dans l’enceinte de l’établissement.
Si vous découvrez un départ de feu, gardez votre calme et prévenez immédiatement le personnel de l’établissement. Toutes les dispositions règlementaires en vigueur en matière de sécurité sont respectées dans l’établissement.
En cas d’évacuation, suivez rigoureusement les instructions données par le personnel.

Silence

Le silence constitue un des éléments du confort et du rétablissement des malades. Il est donc de rigueur dans toute la clinique. Il vous est demandé, ainsi qu’à vos accompagnants, de le respecter.

Tabac

Conformément au décret n°2006-1386 du 15 novembre 2006, il est strictement interdit de fumer dans l’enceinte de l’établissement. Profitez de votre hospitalisation pour arrêter de fumer. Demandez conseil au médecin qui vous suit. Il pourra, le cas échéant, vous orienter vers un tabacologue.

Transport en ambulance ou TAP

Pour votre retour à domicile ou votre transfert en maison de convalescence, votre médecin peut vous prescrire un transport en ambulance ou VSL (Véhicule Sanitaire Léger).
Dans le cadre de votre hospitalisation, votre transport en ambulance ou en TAP (VSL ou Taxi) pour vos examens, vos consultations, vos transferts en maison de repos ou vos retours à domicile peut être pris en charge par votre organisme de Sécurité sociale, en fonction de la distance parcourue, si votre état de santé le justifie et sous certaines conditions (www.ameli.fr).
Si votre transport en ambulance est inférieur à 150 km
De manière générale, les frais de transport sont à régler directement au transporteur. Celui-ci vous remet les documents nécessaires à votre remboursement, au moment du transport. Si vous êtes assuré, les frais de transport sont pris en charge par votre organisme de Sécurité sociale à hauteur de 65 % et par votre mutuelle à hauteur de 35 % pour la part complémentaire. Dans tous les cas, vous devrez vous acquitter de 35 % du montant de la course auprès du transporteur. En cas d’exonération (ALD, Invalidité, etc.) et sur présentation d’une attestation à jour de droit, une prise en charge du transport est possible. Dans ce cas-là, le transporteur vous indiquera les démarches à suivre.
Si votre transport en ambulance est supérieur à 150 km
Une demande d’entente préalable auprès de votre Caisse d’Assurance Maladie doit être demandée avant votre hospitalisation attestant de la prise en charge du transport.
A défaut de présentation de l’entente préalable le jour de votre admission dans l’établissement, les frais de transport seront à votre charge et devront être acquittés auprès de la société d’ambulance.